Axes de recherche

Les sociétés humaines n’ont de cesse de se réinventer, d'élaborer de nouveaux modes de pensée et d’action, dans tous les champs de la connaissance. C’est cette créativité, appréhendée en son sens le plus large, qui est l’objet de l’EUR pluridisciplinaire CREATES — et ce, dans les domaines des idées et des catégories, des discours et des œuvres, des formes et des artefacts, des techniques et des cultures, en prenant en compte les dispositifs de production et de réception ainsi que leur épistémologie. L’EUR propose d’étudier les processus complexes d’émergence de la nouveauté et comment elle transforme en retour les éléments sur lesquels elle s’appuie. C’est la raison pour laquelle, à côté de la notion de créativité, celles de transformation et d’émergences sont au cœur des thématiques de l’EUR.

Depuis le langage jusqu’aux organisations humaines et sociales, l’EUR CREATES met au cœur de sa recherche et de ses formations l’analyse de ces émergences et de ces transformations telles qu’elles se déploient dans les arts, la littérature et les langues, les cultures et les civilisations, la philosophie et l’épistémologie, les sciences de l’information et de la communication, la linguistique, l’histoire et l’archéologie, l’anthropologie et l’ethnologie, la sociologie, les sciences de gestion et du management, la psychologie.

Picto recherche
Picto recherche

L'EUR CREATES articule sa recherche autour de 6 pôles thématiques ont été posés, répartis en 3 axes de recherche :

Épistémologie, émergence, régulation de la créativité et de la nouveauté
  • Histoire et Epistémologie de la créativité
    Cet axe rassemble et fédère autour de deux notions centrales, d’une part celle qui tente de définir les enjeux de ce que doit être un savoir sur l'art, avec ses représentations et ses catégories, et de l'autre celle qui s’intéresse à la créativité comme catégorie de l’émergence dans les domaines non-artistiques, à savoir les organisations institutionnelles et/ou privées, les économies, le marché, les récits, etc.
     
  • Emergence et régulation de la nouveauté
Cet axe renforce les méthodologies d’analyse des discours d’une façon large, et rassemble à la fois les chercheurs qui s’intéressent aux processus de régulation ou à la combinatoire dans les processus de sélection (linguistique, improvisation, etc.) comme ceux qui interrogent la notion de contrainte dans les processus de production.
Sociétés et création
  • Recherche artistique et recherche/création
Ce volet rassemble plus spécifiquement les enseignants-chercheurs et les chercheurs praticiens des écoles d’art, sans exclusivité. Il s’intéresse aux thématiques liées à la production artistique et à la mise en œuvre des interactions entre théorie et pratique. Il apporte une construction d’un protocole méthodologique de la recherche artistique allant de l’intuition à la validation par les pairs (exposition, jury, concert, enregistrement, production devant les professionnels).
 
  • Sociétés et créativité
Cet axe concerne plus précisément les interactions entre créativité et réception. Allant des pratiques curatoriales, de la médiation culturelle, de l’étude des patrimoines et de la patrimonialisation ou des identités culturelles jusqu’à l’étude des publics et des usages, à l’analyse des réceptions culturelles au prisme du genre, à la notion de performance et de vie sociale jusqu’à la créativité des entreprises et du management. Hybride, cet axe interroge globalement la question de la place des artefacts, des représentations et des productions humaines dans leur sphère sociale et culturelle.
Textes et Supports
  • Sciences des textes et des supports
Autour de la philologie et de la conservation et l’étude des sources, de la génétique des textes et des discours, l’herméneutique des supports dépasse aujourd’hui le simple cadre du papier et touche aussi bien à la sémiologie des images et du son qu’aux humanités numériques, constituant le nouveau paradigme des modes de production et de leur réception, en passant par les études de narratologie et les écritures transmedia ou vidéoludiques.
 
  • Vie et transformation des objets, des images, des monuments
La question de la vie matérielle des créations sollicite des disciplines comme la préhistoire et l’histoire, l’histoire de l’art et des images, l’archéologie monumentale et l’architecture, la philologie et l’histoire des textes. Il s’agira de s’intéresser aux transformations des objets techniques, des objets figurés et des monuments à partir des traces matérielles et textuelles documentant les processus de fabrication et de création, d’utilisation, d’actualisation et de recyclage de ces objets.

Laboratoires et écoles d'art adossés à l'EUR CREATES

L'EUR compte 8 laboratoires de recherches en adossement principal, 2 laboratoires en adossement secondaire et 7 écoles d'art.

   > En savoir plus sur les laboratoires

Recherche et Appels à Projets

L'EUR CREATES et ses laboratoires mènent de nombreux projets de recherche nationaux et internationaux.

   > Consulter les différents projets et Appels A Projets (AAP) portés par l'EUR et ses laboratoires adossés