Ateliers philosophiques ProPhilia avec les mineurs de la maison d'arrêt de Grasse (06).

  • Culture scientifique
  • Formation
  • Vie étudiante
Publié le 5 avril 2022 Mis à jour le 29 avril 2022
Date(s)

le 7 avril 2022

Lieu(x)

Campus Carlone

Les actions auront lieu à la maison d'arrêt de Grasse.

Les étudiant.e.s du DU ProPhilia - Pratique de la diffusion philosophique se rendront avec un membre de l'équipe pédagogique à la maison d'arrêt de Grasse pour animer des ateliers philosophiques avec les mineurs autour des thèmes du travail, de la vérité et du langage.

Les étudiant.e.s du Diplôme Universitaire Idex ProPhilia - Pratiques de la diffusion philosophique réalisent, d'avril à juin, des ateliers philosophiques à la maison d'arrêt de Grasse. Ils y animent une série de débats philosophiques avec les mineurs de la maison d'arrêt sur les thèmes du travail, de la vérité et du langage.

Dans le prolongement du programme de recherche "L'université en prison" déployé au sein du Centre de Recherches en Histoire des Idées (CRHI, UPR 4318), l'équipe ProPhilia a mis en place des ateliers philosophiques au sein des établissements pénitentiaires du territoire des Alpes-Maritimes. L'idée est, d'une part, de permettre aux étudiant.e.s ProPhilia qui le souhaitent de pouvoir animer des ateliers philosophiques en prison et, d'autre part, de faire entrer la philosophie à l'intérieur des murs de la prison. 


Le jeudi 7 avril 2022, ont eu lieu les deux premiers ateliers ProPhilia menés par Margot Leblond accompagnée de Julien Belkelfa et Jean-Christophe Khamassi, étudiants du DU ProPhilia. Ils ont débattu, avec les mineurs de la maison d'arrêt de Grasse, autour de la question : « Pourquoi travailler ? »

Le jeudi 28 avril 2022, a eu lieu le troisième atelier ProPhilia, mené par Margot Leblond accompagnée d'Emma Penichout, étudiante du DU ProPhilia. Elles ont débattu, avec les mineurs de la maison d'arrêt de Grasse, autour de la question : "En faut-il peu pour être heureux ?"

Le jeudi 5 mai 2022 auront lieu les deux derniers ateliers ProPhilia, menés par Margot Leblond accompagnée de Manie Nivière et Julie Pelloux, étudiantes du DU ProPhilia. Elles débattront, avec les mineurs de la maison d'arrêt de Grasse, autour des questions : "A chacun ses goûts ?" et " Puis-je être sûr que je ne suis pas entrain de rêver ?"